English Français

MRO

La plateforme MRO pour Maintenance, Repair, and Operations permet de mettre à disposition des techniciens de maintenance sur des tablettes tactiles l’ensemble des données nécessaires pour réaliser les différentes opérations de maintenance d’un aéronef sur le terrain. Le système peut gérer de manière homogène des avions, des hélicoptères de marques et types différents. Le technicien accèdera sur son terminal mobile de manière unique à l’ensemble des aéronefs de sa flotte. MRO_mobile


Le technicien de maintenance peut accéder en mobilité:

  • à l’ensemble des procédures de maintenance (AMM, IPC, SRM, TSM, FIM/FRM, WDM, SB, MPD, …) d’un type d’avion, d’un avion particulier ou d’un hélicoptère
  • à l’ensemble des procédures de maintenance à exécuter sur un aéronef (fonction Job Cards)
  • à des fonctions de RCollaboration qui permettent des échanges en temps réel avec un expert distant
  • à des fonctions de Réalité Augmentée et de télé-présence



La plateforme MRO s’appuie sur la plateforme mobile Whisp qui permet :
  • de mettre en mobilité les différents contenus et données
  • d’optimiser les transferts des données volumineux sur des réseaux radio
  • de rendre disponible les services sur un ensemble de terminaux variés
  • de collecter l’ensemble des évènements des applications (usage, erreurs, …)


Portail de maintenance

Après identification/authentification de l’utilisateur, l’ensemble des fonctionnalités est accessible à partir d’un portail unique. Les mécanismes d’identification et d’authentification peuvent être délégués à un système interne de control d’accès et de droits. Certaines fonctionnalités peuvent être disponibles uniquement pour certains utilisateurs.

Les fonctionnalités sont disponibles sur :

• PC, Tablet PC (Windows XP, Vista, 7, 8) et Surface Pro.
• Android (Smartphone et tablette).
• Et IOS (iPad et iPhone).


Portail :

screenshotsPortails












Mode de fonctionnement

Le portail ainsi que l’ensemble des fonctionnalités sont réalisées en mode connecté. Toutes les requêtes arrivent sur un serveur applicatif central. Lorsque des données sont demandées par l’utilisateur, elles sont chargées sur le terminal mobile. Cela permet de gérer plusieurs types d’avions sur le même terminal mobile: en effet pour des raisons de taille mémoire et de temps de transferts, il n’est pas possible de copier plusieurs documentations sur une même tablette (environ 10 Go de données par avion – plusieurs heures de chargement). Cette approche procure au système une meilleure sécurité du fait du petit nombre de données disponibles simultanément sur le terminal mobile.

Lorsque le terminal mobile perd la connexion réseau, les données qui ont été chargées sont accessibles et l’utilisateur peut continuer de travailler en local avec les données récentes.

Dans le cas de la déconnexion, tous les événements sont historisés sur le terminal et les données seront transmises lorsque la connexion réseau sera à nouveau disponible.

Accès aux données

Afin d’optimiser les temps d’accès du système, l’ensemble des données accessibles (AMM, IPC, …) sont prétraitées. Un processus d’importation des données est réalisé en backoffice.

Ce processus réalise les tâches suivantes :

• Découpage des procédures et documents en blocs homogènes et extractions des données afin de rendre l’accès immédiat (pas de traitement complexe à réaliser)
• Encodage des schémas et images afin de réduire la taille et le volume transporté
• Création des données internes facilitant les différentes recherches (catalogues internes) et navigation


Le processus d’importation est réalisé en mode offline lorsqu’une nouvelle version de la documentation est fournie. Après importation des données, une image de la nouvelle version de la documentation est générée et basculée en production.

La version est immédiatement disponible pour les utilisateurs.

A ce jour les formats de données acceptées par le système sont les suivants :

• ATA 2200
• S1000D

Architecture physique et réseau

L’ensemble des données sont accessibles sur un serveur Windows 2008 qui peut être hébergé localement ou distant. La capacité du serveur est essentiellement liée au nombre d’utilisateurs simultanés et aux nombre d’aéronefs différents que l’on souhaite gérer. Seul le périmètre d’utilisation de l’application permet de répondre de manière précise aux différentes questions de dimensionnement.

Les échanges sont optimisés grâce l’utilisation de la plateforme Whisp comme Framework de l’application. L’application peut fonctionner sur des réseaux à faible débit comme le GPRS. Pour ce qui est de la réalité augmentée et de la télé-présence un mode de replis peut être mis en place et le système bascule en mode dégradé.

AMM

Le module AMM permet de mettre à disposition du technicien l’ensemble des 80 chapitres de la documentation ainsi que les procédures associées. Les procédures sont accessibles par une approche arborescente (chapitre/Section/subject) ou par une recherche par mot clé.

Chaque procédure est présentée sous forme d’onglets conformément à la structure de la documentation :
• Warnings
• Reason for the job
• Job Set up Information
• Job Set up
• Procedure
• Pictures


L’onglet Pictures permet l’accès à tous les schémas et images décrits dans la procédure. Pour certain format d’image comme le CGM, lorsque des liens sont définis dans l’image, en cliquant sur le lien il est possible d’accéder à une autre procédure ou à l’IPC.
Un onglet supplémentaire (Tools) permet de décrire la liste des équipements et consommables nécessaires à la réalisation de cette tâche.
Pour chaque référence, il est possible, si l’accès est disponible et autorisé, de faire un accès sur le magasin (shop floor – ERP) afin de vérifier si la pièce est disponible en stock et éventuellement de la commander.
La présentation des écrans (taille des écrans, couleurs, icônes, texte, messages d’erreur, …) peut être modifiée et adaptée par configuration sans aucune modification des processus applicatifs. Des nouveaux formats de présentation peuvent être ajoutés ultérieurement pour prendre en compte les nouveaux terminaux disponibles ou pour mieux répondre aux besoins des utilisateurs (amélioration d’ergonomie).

Exemples de recherche (copies d’écrans) par chapitres sur Android Notes II et iPad mini. ammphone2-168x300 ammphone-168x300

Recherche par mot clé : search search2










Job Cards

Le module Job Cards permet au technicien de maintenance d’avoir à sa disposition l’ensemble des procédures à exécuter pour un aéronef particulier.

L’application job Cards s’interface avec un système externe qui fournit la liste des procédures à exécuter. Les procédures peuvent être planifiées ou bien venir d’un système « intelligent » de trouble shooting. La plateforme MRO a défini des interfaces de description des Job Cards. Il faut réaliser un connecteur par aéronefs pour activer cette fonctionnalité dans le système.

La fonction Job Cards permet de lister l’ensemble des procédures à exécuter pour un aéronef particulier (effectivity et MSN) et de présenter le contenu de la procédure.

L’accès à la procédure est identique à l’AMM et permet si l’accès est disponible d’accéder au magasin pour la gestion des pièces et des consommables.

Le module Job Cards permet également une traçabilité de l’ensemble des opérations du côté terminal mobile ainsi que du côté serveur. Le mode d’exécution de la procédure peut également être tracé pas à pas avec historisation de tous les événements.

L’état d’avancement des différentes procédures en cours d’exécution sur un aéronef peut être visualisé sur un autre terminal mobile ou sur un poste fixe de supervision.

cards2-168x300 cards-168x300










RCollaboration

Le module de RCollaboration permet lors de l’exécution d’une procédure (mode Job Cards) de faire appel à un expert distant.

Dans cette phase l’ensemble des données contextuelles (procédure en cours d’exécution, données, …) sont transmises à l’expert. Des documents peuvent être échangés.

Télé-présence

Après mise en relation avec l’expert, la fonction de télé-présence permet à l’expert dans le cadre de l’exécution d’une procédure sur aéronef (Job Cards) de visualiser la zone de l’aéronef. Le technicien « pointe » la caméra de son terminal mobile et l’ensemble des données est retransmis à l’expert. L’expert peut à son tour annoter l’image remontée ou mettre des commentaires qui apparaitront sur l’écran du mobile.

Cette fonctionnalité est gérée par les fonctionnalités de la plateforme Whisp. En effet en fonction de la qualité de service du réseau radio, le flux remontant est :
• soit de la vidéo dans le cas d’un réseau à haut débit de bout en bout
• soit des images successives si le débit est limité. Dans ce cas nous utilisons les algorithmes de compression d’images disponibles sur la plateforme Whisp qui permettent des réductions de volume de 40% à 100% en fonction des zones visualisées.


L’adaptation du mode de remontée est automatique en fonction de la qualité de service du réseau (QoS).

L’information annotée par l’expert est redescendue sur le terminal du technicien. Le serveur applicatif n’envoie que les informations ajoutées par l’expert (texte, annotation, …). L’image visualisée par l’expert n’est pas retransmise vers le terminal mobile. Seules, les informations ajoutées par l’expert sont transmises et le terminal mobile « incruste » ces informations sur l’écran du terminal. Cela permet un fonctionnement même dans le cas de réseau à faible débit et réduit les temps de latence du système.

Fingermind synthèse plateforme MRO
Pour plus d’informations, contactez-nous.